NOUVELLES
15/01/2014 11:21 EST | Actualisé 17/03/2014 05:12 EDT

Berlin ne voit pas de raison politique à l'attaque de deux diplomates en Arabie saoudite

Le gouvernement allemand a indiqué mercredi ne pas avoir de raison de croire qu'il y avait une motivation politique derrière les tirs qui ont visé lundi deux de ses diplomates dans l'est de l'Arabie saoudite.

"Nous n'avons ni preuve, ni indications concrètes selon lesquelles cette attaque contre deux diplomates allemands avait une motivation terroriste, une motivation politique", a déclaré le porte-parole du ministère allemand des Affaires étrangères, Martin Schaefer, au cours d'un point de presse gouvernemental.

Il a cependant précisé que son affirmation pouvait être éventuellement révisée, si des éléments nouveaux apparaissaient au cours de l'enquête, que les Allemands "poursuivent évidemment avec beaucoup de zèle, tout en "insistant auprès des Saoudiens qu'ils fassent de même de leur côté".

L'agence officielle saoudienne SPA a annoncé qu'une enquête avait été ouverte pour identifier les auteurs de ces tirs, sans dire si cet incident était lié ou non à l'agitation dans la Région Orientale de l'Arabie saoudite.

M. Schaefer a refusé de commenter des articles de la presse allemande affirmant que les deux diplomates allemands travaillaient en réalité pour le renseignement extérieur allemand (BND).

Mercredi, des articles de presse ont également affirmé que cette attaque contre les deux diplomates avait eu lieu dans le but de les enlever pour extorquer une rançon, excluant la motivation politique.

dlc-clp/fjb/sym