NOUVELLES
14/01/2014 07:09 EST | Actualisé 16/03/2014 05:12 EDT

Un premier rôle en anglais au cinéma pour le comédien Marc Labrèche dans Whitewash 

Marc Labrèche a obtenu une nomination pour les Prix Écrans Canadiens pour son premier rôle anglophone au cinéma.

Whitewash, le premier film du réalisateur Emanuel Hoss-Desmarais plonge les cinéphiles dans un dur hiver québécois, où un homme affronte les éléments mais aussi, et surtout, sa propre culpabilité.

La distribution

L'acteur hollywoodien Thomas Haden Church (Sideways, 2004) tient le rôle principal de Bruce, qui fera la connaissance de Paul incarné par Marc Labrèche.  Une première expérience en anglais au cinéma qui lui offre un recul sur son propre travail. 

Un film bilingue

Pour refléter la dualité linguistique du Québec et du Canada, le film passe fréquemment de l'anglais au français. La présence de l'acteur hollywoodien s'inscrit donc naturellement dans le paysage explique le réalisateur Emanuel Hoss-Desmarais: « On voulait faire un western avec des tuques et son visage portait le vécu du personnage. »

Drôle ou dramatique?

La grande force de ce long métrage est son exploration psychologique de la culpabilité. Whitewash, qui signifie laver à blanc, est un film sur la rédemption à mi-chemin entre la comédie noire et le thriller. 

Des prix

Whitewash a été présenté en première mondiale au Festival du film de Tribeca aux États-Unis, où il a obtenu un prix pour un premier film. Il est en lice pour le meilleur scénario et le meilleur acteur de soutien (Marc Labrèche) pour le gala des Prix Écrans Canadiens le 9 mars prochain.

Whitewash sera sur nos écrans le 24 janvier.