Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un officier de l'armée abattu dans le sud-est du Yémen

Un officier de l'armée yéménite a été abattu par deux hommes armés circulant à moto mardi à Seyoun, dans le Hadramout (sud-est), où Al-Qaïda est actif, a annoncé une source au sein des services de sécurité.

Le colonel Abdel Ghani al-Maqalaj, qui dirigeait une société d'approvisionnement de l'armée relevant du ministère de la Défense, a été mortellement touché par les tirs des assaillants, qui ont réussi à prendre la fuite, a-t-on ajouté de même source.

Les officiers de l'armée, du renseignement et des autres services de sécurité sont souvent visés par Al-Qaïda dans le sud et le sud-est du Yémen, où des dizaines d'entre eux ont été tués ces derniers mois.

En outre, la vaste province du Hadramout est secouée depuis le 20 décembre par un mouvement de protestation contre les autorités de Sanaa après la mort d'un chef tribal dans un accrochage avec l'armée.

faw/tm/fcc

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.