NOUVELLES
14/01/2014 06:55 EST | Actualisé 16/03/2014 05:12 EDT

Le gouvernement koweïtien envisage de réduire les subventions

Le gouvernement koweïtien envisage de réduire les subventions sur les biens et les services publics dans ce riche pays pétrolier du Golfe, a annoncé mardi le ministre des Finances.

Les subventions seraient "réduites mais pas supprimées", a déclaré à la presse Anas al-Saleh, ajoutant qu'une commission ministérielle étudiait la question.

"Revoir les subventions ne consiste pas seulement à les réduire mais à s'assurer qu'elles bénéficient aux bonnes personnes", a-t-il ajouté. "Nous n'envisageons pas de baisser les subventions pour ceux qui ont en besoin".

Le Koweït, qui produit environ 3 millions de pétrole par jour, est un Etat-providence qui assure la gratuité de nombreux services publics pour ses citoyens (1,24 million de personnes) et dans un degré moindre pour les 2,7 millions d'expatriés.

Les subventions sont estimées annuellement à 16,2 milliards de dollars, soit 22% du budget 2013/14.

Quelque 11,8 milliards de dollars sont destinés à soutenir les prix de l'électricité, de l'eau et des carburants.

oh/mh/feb