NOUVELLES
14/01/2014 11:20 EST | Actualisé 16/03/2014 05:12 EDT

France: Hollande annonce un allègement de 30 milliards d'euros des charges pour les entreprises

Le président français François Hollande, confronté à une forte impopularité et à une mauvaise situation économique, a annoncé mardi un nouvel allègement fiscal de 30 milliards d'euros pour les entreprises.

"Je fixe un nouvel objectif, c'est que d'ici 2017, pour les entreprises et pour les travailleurs indépendants, ce soit la fin des cotisations familiales. Cela représente 30 milliards d'euros de charges", a-t-il déclaré au début d'une conférence de presse particulièrement attendue alors que M. Hollande est dans la tourmente après des révélations sur sa vie privée.

Il a également confirmé l'objectif de 50 milliards d'euros d'économies supplémentaires entre 2015 et 2017.

Le président socialiste a également affirmé que "la France devait impérativement retrouver de la force économique".

La France a perdu de la "force économique", il y a eu une "fuite en avant" depuis trop longtemps, a déclaré le président socialiste. "Il s'agit d'aller plus vite, aller plus loin, accélérer, approfondir" et que la croissance soit "la plus vigoureuse possible", a-t-il ajouté.

"C'est maintenant que la France doit rebondir pour repartir", a poursuivi François Hollande devant un parterre de quelque 500 journalistes et en présence de tous les membres du gouvernement, sous les ors de la salle des fêtes du palais de l'Elysée.

Le chef de l'Etat a ajouté que "l'action du gouvernement de Jean-Marc Ayrault depuis 18 mois" avait cependant marqué "un coup d'arrêt" à cette fuite.

M. Hollande a toutefois admis ne pas avoir "encore gagné la bataille pour l'emploi", mais a estimé qu'une "tendance se dessine" en ce qui concerne le chômage, avant la publication des chiffres pour décembre 2013. Il s'était engagé à inverser la courbe du chômage avant la fin de l'année 2013.

Les révélations vendredi du magazine people Closer sur sa liaison avec l'actrice Julie Gayet puis l'annonce de l'hospitalisation de sa compagne Valérie Trierweiler, victime d'un "coup de blues", dominent depuis l'actualité du pays.

bur-blb-kat/prh/phv