NOUVELLES
14/01/2014 01:12 EST | Actualisé 15/03/2014 05:12 EDT

Brodeur, l'automatisme

Pour la 70e fois de sa carrière, Martin Brodeur va enfiler ses grosses jambières pour affronter l'équipe de son enfance.

Un texte de Guillaume Lefrançois Twitter Courriel

L'entraîneur-chef des Devils du New Jersey (19-18-10), Peter DeBoer, a confirmé à l'issue de l'entraînement matinal que son gardien quadragénaire sera devant le filet en soirée contre le Canadien (26-15-5).

Brodeur retrouvera donc son poste après avoir assisté aux trois derniers matchs, et à quatre des cinq derniers, depuis le bout du banc.

« C'était un automatisme, indépendamment de ce qui se passait dimanche (à Toronto), a raconté DeBoer. Martin veut jouer. Il ne fait pas des saltos arrière dans mon bureau parce qu'il joue pour la première fois en quatre matchs. Mais il a hâte, je suis sûr qu'il nous donnera un bon match. »

Brodeur présente un dossier de 44-19-6 contre le Tricolore. Ses 44 victoires représentent son plus haut total parmi les équipes qui n'ont jamais été dans sa division.

Gélinas remonte la pente

DeBoer a également indiqué qu'il emploierait une formation à 7 défenseurs et 11 attaquants. C'est donc dire qu'Éric Gélinas disputera un deuxième match au Centre Bell.

Le défenseur de 22 ans a vu sa production ralentir depuis son dernier passage au Centre Bell. Le 2 décembre, il avait inscrit son 11e point en 19 matchs. Depuis ce temps, il en a totalisé 6 en 17 matchs, et a même été laissé de côté et brièvement renvoyé dans la Ligue américaine, même s'il n'a jamais physiquement quitté son équipe.

« C'est une longue saison, a rappelé Gélinas. Ça ne peut pas être parfait tous les matchs, même pour les vétérans. Mais je me suis rendu compte que j'essayais d'en faire trop, de créer des choses qui n'étaient pas là et ça donnait juste l'effet contraire. Depuis, j'ai simplifié mon jeu et j'ai eu plus de chances. »

« C'était irréaliste de penser qu'il obtiendrait 70-80 points cette saison, a ajouté DeBoer. Il a connu un bon départ, mais c'était une question de temps avant que sa production ralentisse. Il ne doit pas se concentrer sur son attaque, mais sur son jeu défensif, et le reste va tomber en place. »

Les Terre-Neuviens s'amusent

À l'avant, un des trios observés offre une rareté dans la Ligue nationale : deux Terre-Neuviens ensemble! Michael Ryder et Ryane Clowe viennent de l'endroit, dans une unité dirigée par Adam Henrique.

« Je ne sais même pas si c'est déjà arrivé dans la LNH, a estimé Clowe. Je sais que Ryder a joué avec Adam Pardy à Dallas, mais il est défenseur, et avec (Darren) Langdon à Montréal, mais sûrement pas dans le même trio! C'est bien que l'on joue dans le même trio et qu'on produise. Les gens à la maison sont enthousiastes. »

« Cet été, tout le monde voulait que les Devils obtiennent aussi un centre pour compléter notre trio! »

Outre Clowe et Ryder, six autres natifs de Terre-Neuve-et-Labrador ont patiné dans la LNH cette saison : Pardy, Dan Cleary, Luke Adam, Colin Greening, Pascal Pelletier et Teddy Purcell.

Formation intacte

Du côté du Canadien, l'équipe a annoncé ne prévoir aucun changement, après l'impressionnante victoire de 2-1 aux mains des Blackhawks de Chicago.

C'est donc dire que Francis Bouillon devrait être laissé de côté pour un deuxième match de suite, tandis que Carey Price est attendu devant le filet. À l'avant, George Parros disputera une deuxième rencontre d'affilée, et ce, même si les Devils ne comptent pas de véritable bagarreur du gabarit de Parros.

Le Tricolore a tenu un entraînement optionnel mardi, auquel une quinzaine de joueurs ont participé. Tomas Plekanec, Max Pacioretty, David Desharnais, Brian Gionta et P.K. Subban ont pris congé.

Trios des Devils à l'entraînement

  • Zubrus-Zajac-Jagr
  • Clowe-Henrique-Ryder
  • Carter-Gionta-Bernier
  • Boucher-Loktionov*-Sislo

Défenseurs

  • Volchenkov-Salvador
  • Greene-Fayne
  • Merrill-Zidlicky
  • Gélinas

* : Est resté plus longtemps sur la patinoire et pourrait être laissé de côté.