NOUVELLES
13/01/2014 02:40 EST | Actualisé 15/03/2014 05:12 EDT

USA: levée progressive des interdictions sur l'eau en Virginie-Occidentale

Les autorités de Virginie-Occidentale ont commencé lundi à lever les interdictions sur la consommation d'eau instaurées depuis vendredi dans cet Etat de l'est des Etats-Unis, après une fuite chimique dans une rivière qui avait privé d'eau une partie de la population.

Des centaines de milliers de personnes dans le centre et le sud de l'Etat ne pouvaient pas, depuis vendredi, consommer d'eau après une fuite de produit chimique survenue dans l'entreprise Freedom Industries, qui avait atteint la rivière Elk, entraînant la contamination du système de distribution d'eau de la vallée de Kanawha.

Des responsables de la société de distribution de l'eau ont rapporté lundi que les tests avaient montré que l'eau avait retrouvé une qualité permettant sa consommation, ce qui a conduit à une levée progressive des interdictions.

Les interdictions dans "la première zone, qui comprend les quartiers du centre de Charleston et d'East End, sont levées", a indiqué la West Virginian American Water.

L'interdiction a été levée de manière "méthodique pour s'assurer que le système (de distribution) ne soit pas submergé par une demande excessive, provoquant d'autres problèmes", a-t-elle expliqué.

Le produit qui a fui dans la rivière, du méthylcyclohexane, est utilisé notamment pour nettoyer le charbon de ses impuretés.

Selon le président de la West Virginia American Water, Jeff McIntyre, cité dans le journal local, le Charleston Daily Mail, le produit aurait contaminé jusqu'à 2.400 km de canalisations, affectant 300.000 personnes.

jm/are/sam