NOUVELLES
13/01/2014 02:01 EST | Actualisé 15/03/2014 05:12 EDT

Le Japon investit dans l'agriculture et l'énergie en Ethiopie

Le Premier ministre japonais Shinzo Abe, en voyage en Afrique depuis plusieurs jours, a annoncé lundi que son pays allait investir dans l'agriculture et l'énergie géothermique en Ethiopie.

M. Abe a indiqué, lors d'une conférence de presse à Addis Abeba, que son pays allait injecter 4,8 millions de dollars (3,5 millions d'euros) dans le développement du secteur agricole éthiopien, et que son pays projetait également d'investir localement dans la production d'énergie géothermique, sans préciser le montant.

M. Abe et son homologue éthiopien, Hailemariam Desalegn, ont également inauguré le premier vol direct entre les deux pays, moyen selon eux de renforcer leurs liens politiques et économiques.

"Nous devons doubler nos efforts pour amener nos relations au juste niveau entre nos deux pays", a déclaré le Premier ministre éthiopien.

M. Abe a répété qu'il souhaitait renforcer le rôle du Japon en Afrique, continent où se trouvent plusieurs des économies connaissant la plus forte croissance de la planète.

"L'administration Abe est l'administration qui a mis le plus l'accent sur les relations du Japon avec l'Afrique", a-t-il assuré.

Son séjour de deux jours en Ethiopie est la dernière étape d'un voyage qui l'avait déjà conduit au Mozambique et en Côte-d'Ivoire et vise à renforcer les liens politiques et économiques du Japon avec l'Afrique, où il a été supplanté par la Chine.

Avant de partir pour Oman, il doit prononcer une allocution mardi devant l'Union africaine dans laquelle il dévoilera son projet politique pour le continent.

jv/mba/sd