NOUVELLES
12/01/2014 02:20 EST | Actualisé 14/03/2014 05:12 EDT

Syrie: Kerry "confiant" dans la participation de l'opposition à Genève-2

Le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'est déclaré dimanche "confiant" dans la participation de l'opposition syrienne à la conférence de paix prévue en Suisse à partir du 22 janvier, à l'issue d'une réunion à Paris des onze pays soutenant la Coalition de l'opposition.

"A titre personnel, je suis confiant dans le fait que l'opposition syrienne viendra à Genève", a déclaré à la presse le chef de la diplomatie américaine.

"C'est un test de crédibilité pour tout le monde. Je compte sur les deux parties pour venir ensemble" à Genève, a-t-il poursuivi.

John Kerry a assuré avoir eu une "réunion très constructive" avec le président de la Coalition nationale syrienne Ahmad Jarba.

Les onze pays soutenant la Coalition de l'opposition syrienne lui ont "demandé instamment" dimanche à Paris de participer à partir du 22 janvier à une conférence de paix en Suisse, dite Genève-2, prenant ou réaffirmant une série d'engagements pour chasser ses doutes, notamment sur le départ du pouvoir du président syrien Bachar al-Assad.

La décision finale de la Coalition, profondément divisée sur sa participation à la conférence, doit intervenir le 17 janvier.

L'objectif de la conférence de paix de Genève-2, défini par l'ONU, est de discuter d'un processus de transition politique.

Mais le régime syrien répète que Damas n'ira pas à Genève "pour remettre le pouvoir à qui que ce soit ni faire de transactions avec qui que soit", et qu'il revient à Bachar al-Assad de mener la transition, en cas d'accord en Suisse.

Plus de 130.000 personnes, dont plus de 7.000 enfants, ont été tuées dans les combats entre rebelles et régime depuis mars 2011, qui ont provoqué l'exode de millions de déplacés et de 2,4 millions de réfugiés.

nr/thm/plh