NOUVELLES
11/01/2014 10:50 EST | Actualisé 13/03/2014 05:12 EDT

Combiné nordique - Chaux-Neuve - L'armada norvégienne musèle Lamy-Chappuis

Malgré le soutien de son public, le Français Jason Lamy-Chappuis, champion olympique, n'a rien pu faire, 7e seulement, contre un triplé norvégien samedi lors du combiné nordique de Chaux-Neuve, avec la victoire de Mikko Kokslien dans cette 6e étape de la Coupe du monde de la discipline.

A un mois des JO de Sotchi (7-23 février) où Lamy-Chappuis sera le porte-drapeau de la délégation française, il a dû laisser filer en fin de course les Norvégiens, auteurs d'une course d'équipe parfaite. Parti en 11e position à l'issue du saut, à 49 secondes de l'Allemand Eric Frenzel, leader de la Coupe du monde, il aura toutefois réussi une belle remontée, qui lui permet d'espérer dans la perspective des JO.

Au sprint, Kokslien a pris le meilleur sur ses compatriotes Magnus Krog et Joergen Graabak pour s'adjuger sa première victoire de la saison.

Frenzel était parti en tête mais a été rejoint à la mi-course, avant de gérer son effort pour accompagner les Norvégiens. Mais il lui en a manqué également pour monter sur le podium: 4e, dans le même chrono que Graabak.

A bientôt 29 ans (il les aura en mars), le souriant Kokslien n'a pas manqué de se réjouir de ce retour au premier plan "devant le plus chaud public du monde", a-t-il lancé à la foule.

Frenzel, Lamy-Chappuis, et les Norvégiens: conformément aux attentes, l'épreuve de Chaux-Neuve a mis en lumière ceux qui devraient se battre pour les titres olympiques dans un mois en Russie.

"C'est très serré, on passe facilement du podium à la 7e place", constate Lamy-Chappuis.

L'étape de Chaux-Neuve se conclut dimanche par le Team Sprint, épreuve avec deux athlètes par équipe.

Les Norvégiens, qui, outre le podium entier, ont placé six de leurs représentants dans les neuf premiers, s'annoncent donc très redoutables.

fbr/gv