NOUVELLES
10/01/2014 12:50 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

Taiwan: prison à vie pour un ancien officier de l'armée coupable d'espionnage pour la Chine

Un ancien officier de l'armée de l'air taïwanaise a été condamné à la prison à vie pour espionnage au profit de la Chine, une des plus importantes affaires d'espionnage de ces dernières années, a indiqué vendredi la justice de l'île.

Le lieutenant-colonel Yuan Hsiao-feng a été condamné pour avoir divulgué des informations militaires confidentielles à la Chine de 2003 à 2007, a annoncé la Cour suprême.

L'officier transmettait ces documents à la Chine via un ancien collègue, Chen Wen-jen, recruté par Pékin alors qu'il était dans ce pays pour affaires. Chen a été condamné à 20 ans de prison.

Yuan a également été condamné à une amende 7,8 millions de dollars de Taïwan (191.000 euros), montant des paiements qu'il avait reçus de la Chine en échange des documents. Le verdict est définitif.

Les deux hommes ont été arrêtés en 2012, après avoir été dénoncés par deux jeunes collègues qu'ils tentaient de recruter.

Taïwan et la Chine s'espionnent mutuellement depuis leur séparation, en 1949, lorsque le Kuomintang, vaincu par les communistes de Mao, avait fui le continent pour se réfugier sur l'île.

Pékin considère Taïwan comme lui appartenant et n'a pas renoncé à la réunification, par la force si nécessaire. Mais les relations entre les deux entités se sont apaisées depuis l'élection en 2008 du président Ma Ying-jeou, réélu en 2012 et favorable à des liens avec la Chine.

Plusieurs scandales d'espionnage n'en ont pas moins éclaté ces dernières années. La précédente grosse affaire date de 2011, lorsqu'un général de l'armée et chef d'une division des services secrets, Lo Hsien-che, avait été condamné à la prison à vie en 2011, pour espionnage au profit de la Chine.

aw/fmp/glr