NOUVELLES
10/01/2014 09:26 EST | Actualisé 12/03/2014 05:12 EDT

Syrie: les conflits entre rebelles ont fait près de 500 morts

BEYROUTH - Près de 500 personnes ont été tuées depuis une semaine en Syrie, lors de combats mettant aux prises un groupe associé à Al-Qaïda et une alliance informelle de rebelles plus modérés ou ultraconservateurs.

Les affrontements entre rebelles se sont maintenant propagés à quatre provinces du nord du pays. Il s'agit des pires violences à éclater au sein même de l'insurrection depuis le début du soulèvement contre le régime de Bachar el-Assad en mars 2011.

Les combats opposent des militants du groupe État islamique en Irak et au Levant aux combattants de groupes islamistes ou modérés. Les tactiques brutales d'État islamique en Irak et au Levant lui ont valu de nombreux ennemis au cours des derniers mois, alors que le groupe tente de faire respecter son interprétation stricte de la loi islamique.

L'Observatoire syrien des droits de la personne, à Londres, a indiqué vendredi qu'au moins 482 personnes ont été tuées lors des affrontements. L'organisme précise que les rebelles ont perdu 240 hommes, contre 147 pour État islamique. Les autres 85 seraient des civils.

L'alliance rebelle a remporté plusieurs victoires face à État islamique, mais ce dernier a réussi à regrouper ses forces pour protéger certaines conquêtes.