NOUVELLES
10/01/2014 05:20 EST | Actualisé 12/03/2014 05:12 EDT

L'Inde expulse à son tour un diplomate américain

Un diplomate américain en poste en Inde a été contraint de quitter ce pays à la demande des autorités indiennes, a annoncé vendredi le département d'État après l'expulsion d'une diplomate indienne en poste aux États-Unis.

« Nous regrettons profondément que le gouvernement indien ait jugé nécessaire d'expulser l'un des membres de notre personnel diplomatique », a dit la porte-parole du département d'État, Jen Psaki, sans préciser l'identité de ce diplomate expulsé.

« Il s'agit à l'évidence d'un moment délicat dans les relations entre les États-Unis et l'Inde. Nous attendons et espérons que ce moment touche maintenant à sa fin et que les Indiens prendront avec nous des mesures significatives pour améliorer nos relations et les ramener à un niveau plus constructif », a-t-elle ajouté.

Alors vice-consul de l'Inde à New York, Devyani Khobragade a été interpellée le 12 décembre pour des accusations de fraude aux visas et de fausse déclaration concernant la rémunération de son employée de maison, également indienne. Elle a alors subi une fouille au corps et a été placée en cellule.

Elle a plaidé non coupable et été libérée contre une caution de 250 000 dollars.

Inculpée par un grand jury, elle a finalement été expulsée des États-Unis jeudi.

Les États-Unis ont prévenu qu'ils feraient en sorte que Devyani Khobragade, qui est mariée à un Américain, n'obtienne pas de visa à l'avenir. Washington précise qu'elle risque l'arrestation en cas de retour.