NOUVELLES
10/01/2014 04:34 EST | Actualisé 12/03/2014 05:12 EDT

Lacoste récolte l'argent lors du programme court des Championnats canadiens

OTTAWA - Plus tôt vendredi, Kaetlyn Osmond a tourné la page sur quatre mois de frustrations en réalisant un programme court impeccable, couronné par un saut exubérant dans les derniers moments.

La patineuse de 18 ans, originaire de Marystown, à Terre-Neuve-et-Labrador, a déjà franchi la moitié des obstacles la séparant d'une qualification pour l'équipe canadienne de patinage artistique qui participera aux Jeux olympiques de Sotchi en février, après avoir remporté le programme court féminin des Championnats canadiens.

Osmond a été à l'écart de la compétition pendant la majeure partie des quatre derniers mois, d'abord à cause d'une blessure à une cheville, puis à cause d'une déchirure à un des muscles ischio-jambiers. Elle a réussi une combinaison triple boucle piqué et triple Lutz, au son des chansons des années 1960 'Big Spender' et 'Rich Man's Frug', qui lui a procuré un score de 70,3 points.

«Ma routine comprend un petit saut à la fin du programme et je crois que j'ai concentré plus d'énergie dans ce petit demi-saut plutôt que dans le reste du programme, parce que j'étais vraiment excitée, a commenté Osmond, en riant. Et lorsque j'ai salué la foule, je n'ai pu m'empêcher d'être soulagée.»

Amélie Lacoste, de Delson, a amassé 61,27 points et terminé deuxième à l'aube du programme libre de samedi.

Gabrielle Daleman, une adolescente de 15 ans de Newmarket, en Ontario, a complété le podium avec 58,38 points.

Pour sa part, le triple champion du monde Patrick Chan a facilement remporté le programme court masculin, mais ce n'était pas le genre de performance frôlant la perfection dont il rêvait à l'approche des Jeux olympiques de Sotchi.

Le Torontois de 23 ans a entamé sa routine avec une époustouflante combinaison quadruple boucle piqué-triple boucle piqué, mais a enchaîné avec un double plutôt qu'un triple Axel, et un double plutôt qu'un triple Lutz. Ça lui a permis d'obtenir un score de 89,12.

«J'ai juste perdu ma concentration, mon esprit s'est emballé après ma formidable combinaison quadruple boucle piqué-triple boucle piqué et je me suis dit: 'Oh mon Dieu, ce sera un programme fabuleux'», a expliqué Chan.

«J'ai un peu perdu le fil de mes idées, je n'avais plus rien en tête, je me suis juste relâché et me suis dit que c'était terminé, plutôt que de rester allumé d'un point de technique afin de réussir mon Axel. Et c'est là que j'ai échoué. Même chose pour le Lutz», a-t-il ajouté.

Liam Firus, de North Vancouver, en C.-B., a obtenu la médaille d'argent après avoir amassé 78,93 points, et Kevin Reynolds, de Coquitlam, en C.-B., a suivi en troisième place avec 78,29.

Virtue et Moir gagnent, mais sont déçus

En danse, les champions olympiques Tessa Virtue et Scott Moir ont remporté le programme court en vertu d'un résultat de 76,16 points.

Virtue, de London, en Ontario, et Moir, d'Ilderton, en Ontario, n'ont pas offert la performance de leur vie, perdant des points sur une portée qui a duré trop longtemps. Les danseurs ont déclaré que d'offrir une performance sous pression, à leur dernière épreuve avant les Jeux olympiques, était le test parfait pour Sotchi. Moir a toutefois ajouté que leur prestation s'était révélée un échec vendredi.

«Nous n'avons pas performé sous pression comme nous l'aurions souhaité», a admis Moir.

Kaitlyn Weaver et Andrew Poje, de Waterloo, en Ontario, ont grimpé sur la deuxième marche du podium avec une récolte de 72,68 points, tandis que Alexandra Paul, de Toronto, et Mitchell Islam, de Barrie, en Ontario, ont obtenu le bronze avec 67,67.

En fin de soirée, Meagan Duhamel et Eric Radford ont décroché la médaille d'or après une lutte serrée contre Kirsten Moore-Towers et Dylan Moscovitch lors du programme court chez les couples. Ces deux couples ont d'ailleurs obtenu les seules ovations debout de la soirée au Centre Canadian Tire.

Duhamel, de Lively, en Ontario, et Radford, de Balmertown, en Ontario, ont récolté 75,8 points et devancé Moore-Towers, de St. Catharines, en Ontario, et Moscovitch, de Toronto, qui ont enregistré un score de 64,96. Paige Lawrence, de Kennedy, en Saskatchewan, et Rudy Swiegers, de Kipling, en Saskatchewan, ont complété le podium (61,67).

Le Canada, qui dévoilera son équipe olympique de patinage artistique dimanche, va octroyer trois laissez-passer aux hommes, aux couples et aux spécialistes de la danse sur glace, et deux aux dames.