NOUVELLES
10/01/2014 05:38 EST | Actualisé 12/03/2014 05:12 EDT

Israël: actes de vandalisme contre la population arabe

Des extrémistes juifs présumés ont coupé des arbres fruitiers appartenant à des Arabes israéliens, visiblement en représailles après que des villageois palestiniens de Cisjordanie occupée ont battu et détenu une dizaine de colons juifs, a annoncé la police vendredi.

Les vandales ont laissé dans le verger des tracts annonçant "Salutations de Esh Kodesh", la colonie sauvage d'où provenaient les colons qui ont été battus et brièvement détenus mardi quand ils sont entrés, pour certains masqués, dans le village palestinien de Qousra.

Les vandales ont frappé près de Kfar Qassem, une localité arabe israélienne frontalière de la Cisjordanie, à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Qousra, a expliqué la porte-parole de la police israélienne, Luba Samri.

Sept des colons impliqués dans les incidents de mardi dernier ont été placés en détention provisoire jeudi soir, a-t-elle ajouté.

Ils avaient été assignés à résidence depuis que l'armée israélienne a négocié leur libération par les villageois alors que la police cherchait à savoir pourquoi ils s'étaient rendus à Qousra.

Le gouvernement palestinien a salué jeudi l'acte de "légitime défense" des villageois de Qousra, après plusieurs attaques de la part des colons de Esh Kodesh, à quelques kilomètres au nord.

dms-jad/feb/fcc