NOUVELLES
10/01/2014 07:38 EST | Actualisé 12/03/2014 05:12 EDT

Chaos à Pearson : le PDG de l'aéroport présente ses excuses

Les milliers de voyageurs coincés pendant des heures à l'aéroport Pearson de Toronto plus tôt cette semaine ont finalement droit à des excuses de son PDG.

Jusqu'à maintenant, l'aéroport s'était seulement excusé du manque de communication avec les passagers.

Malgré ses excuses, toutefois, Howard Eng continue de penser que la direction de l'aéroport a bien fait de suspendre les atterrissages durant huit heures mardi dernier, en raison du froid extrême, question de désengorger le tarmac .

Le PDG de Pearson fait ces premiers commentaires publics sur la crise, alors que la ministre fédérale des Transports a demandé jeudi un examen des événements pour en tirer des leçons. « La sécurité est la priorité, mais la fiabilité de notre système de transport est importante aussi », a dit la ministre.

M. Eng promet que l'aéroport rendra public son rapport sur la crise, contrairement à ce qu'un porte-parole des autorités aéroportuaires affirmait jeudi.

Retour à la normale

Mardi, la moitié des vols a été annulée à Pearson, causant un effet boule-de-neige un peu partout au pays. Des centaines de départs et d'arrivées ont aussi été suspendus mercredi à Toronto et quelques dizaines, jeudi.

Vendredi, seulement 2 % des vols sont annulés.

M. Eng souligne par ailleurs que WestJet, par exemple, a ajouté des appareils pour transporter les passagers en attente.

Le PDG dit aussi qu'une autre de ses priorités est de rendre à leur propriétaire, particulièrement ceux qui sont à l'étranger, les dizaines de valises qui se sont accumulées à l'aéroport à la suite de la série d'annulations de vols des derniers jours.