NOUVELLES
09/01/2014 10:31 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

Tim Murray a été embauché au poste de directeur général des Sabres

BUFFALO, États-Unis - Tim Murray a quitté son poste d'adjoint au directeur général chez les Sénateurs d'Ottawa afin de devenir d.g. des Sabres de Buffalo.

«Je voulais le candidat qui se mariait le mieux à notre équipe, et il a un bon oeil pour repérer les joueurs de talent», a commenté le président des Sabres Pat LaFontaine, jeudi, lorsqu'il a officiellement présenté Murray en conférence de presse.

«Il l'a mérité. Il a occupé tous les postes possibles pour en arriver à ce stade. Il a eu du succès partout où il est passé. Et il aura du succès ici à Buffalo.»

Murray a passé les sept dernières saisons à travailler pour les Sénateurs et il a 20 ans d'expérience dans la LNH après avoir fait ses débuts comme dépisteur avec les Red Wings de Detroit en 1993. L'homme de 50 ans est le neveu du d.g. des Sénateurs Bryan Murray, qui lui a servi de mentor au fil de sa carrière.

«Le moment était bien choisi pour voler de mes propres ailes et essayer de mettre mon empreinte sur le monde du hockey», a déclaré Murray, qui s'est retrouvé un des quatre finalistes pour le poste de d.g., le week-end dernier, deux mois après que LaFontaine eut entrepris ses recherches pour remplacer Darcy Regier.

Celui-ci a été congédié en novembre en compagnie de l'entraîneur Ron Rolston, alors que les Sabres montraient une fiche de 4-15-1, la pire de la ligue — et la pire de l'histoire de la concession en début de saison.

Bien que l'équipe ait amélioré ses résultats avec une fiche de 8-11-3 depuis l'arrivée de l'entraîneur par intérim Ted Nolan, Murray a souligné qu'il aura beaucoup de travail à faire au cours des prochains mois.

Le nouveau d.g. entend mener à terme la transformation entreprise par Regier en bâtissant son club par la voie du repêchage. Mais il n'aura rien contre les échanges impliquant les joueurs du noyau qui restent — y compris le gardien Ryan Miller.

«Cette équipe est en dernière place en ce moment, a-t-il dit. Tout le monde peut être sujet à être échangé.»

Miller, tout comme le capitaine Steve Ott et le nouveau venu Matt Moulson, en sont à leur dernière année de contrat.

Murray a indiqué qu'il est ouvert à la possibilité de travailler avec Nolan au-delà de la saison actuelle, même s'il dit ne pas avoir peur de brasser la cage.

«Je ne crois pas qu'on a nécessairement besoin de deux jours ou de deux semaines pour prendre une décision», a-t-il affirmé.

LaFontaine ne s'est pas arrêté avec Murray dans ses efforts pour bonifier son secteur hockey. Outre leur nouveau d.g., les Sabres ont embauché le dirigeant membre du Panthéon du hockey Craig Patrick pour agir comme adjoint spécial et conseiller. Il s'agit d'un nouveau poste créé au sein de l'organisation.

Patrick a 32 ans d'expérience dans la LNH, dont 17 comme d.g. des Penguins de Pittsburgh.