NOUVELLES
09/01/2014 01:53 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

Saputo devient le plus important actionnaire de Warrnambool Cheese and Butter

MONTRÉAL - Le plus important actionnaire de Warrnambool Cheese and Butter Factory (WCB) est maintenant Saputo (TSX:SAP), qui a fait passer de 17,9 pour cent à 21,4 pour cent sa participation dans le plus ancien producteur laitier australien.

L'entreprise québécoise a confirmé jeudi la hausse de sa participation ainsi que la prolongation jusqu'au 22 janvier prochain de son offre de plus de 500 millions $ AUD pour Warrnambool. Cette offre devait expirer ce vendredi soir.

Selon l'analyste Irene Nattel, de RBC Marchés des Capitaux, cette décision permet à Saputo de faire un pas de plus vers son objectif de mettre la main sur WCB.

«Cette annonce devrait donner une fenêtre à Saputo pour voir d'autres actionnaires importants se tourner vers son offre, écrit-elle dans une note envoyée par courriel. Nous continuons d'attendre d'autres développements.»

Murray Goulburn, la principale rivale de Saputo pour l'acquisition de Warrnambool, détient 17,7 pour cent du producteur laitier, derrière Bega Cheese qui possède 18,8 pour cent des actions.

La société laitière québécoise propose 9 $ AUD par action dans le cas où elle n'obtiendrait pas la majorité des actions de Warrnambool.

Saputo serait toutefois prête à payer plus si elle mettait la main sur plus de 50 pour cent des actions, soit 9,20 $ AUD par action pour une majorité simple, 9,40 $ AUD pour 75 pour cent et 9,60 $ AUD pour 90 pour cent.

L'offre de Saputo confère à Warrnambool une valeur de 537 millions $ AUD, ou environ 510,1 millions $ CAN, si le géant montréalais du fromage paye le maximum.

Murray Goulburn propose 9,50 $ AUD par action de Warrnambool.

Toutefois, l'offre du plus important producteur laitier australien est conditionnelle à l'approbation du Tribunal australien de la concurrence ainsi qu'à l'obtention de plus de la moitié des actions de Warrnambool.

La Commission australienne de la concurrence et de la consommation (ACCC), qui épaule le Tribunal dans le cadre des audiences qui doivent débuter le mois prochain concernant l'offre de Murray Goulburn, a remis en doute la proposition du plus important producteur laitier australien.

«L'ACCC considère qu'il y a un potentiel que l'acquisition proposée (par Murray Goulburn) pourrait être néfaste en ce qui a trait à la concurrence pour l'achat de lait cru», avait souligné l'organisme dans un document de 76 pages.

L'Agence avait émis des commentaires similaires en 2010, lorsque la plus grande société laitière de l'Australie avait tenté de mettre la main sur Warrnambool.

L'action de Saputo s'est emparée jeudi de 10 cents à la Bourse de Toronto, où elle a clôturé à 49,01 $.