NOUVELLES
09/01/2014 07:25 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

Pearson : lent retour à la normale

Un peu plus de 4 % des vols, soit quelques dizaines, sont annulés jeudi à l'aéroport Pearson de Toronto. Mais compte tenu des centaines d'annulations des derniers jours, le retour à la normale pourrait prendre plusieurs journées.

Air Canada envisage d'ajouter des vols pour transporter les centaines de passagers en attente, alors que WestJet a laissé entendre qu'il pourrait noliser des appareils supplémentaires.

Des centaines de valises se sont aussi empilées à l'aéroport au cours des derniers jours.

Pearson refuse de parler d'erreurs

La direction de Pearson a avoué avoir été dépassée par le froid extrême. Les autorités aéroportuaires (GTAA) ont présenté leurs excuses quant au manque de communication avec les passagers. Mais la GTAA a défendu sa décision d'interdire tout atterrissage durant huit heures, mardi, causant une litanie d'annulations un peu partout au pays.

Avant la suspension des atterrissages, des passagers rapportaient qu'ils avaient dû attendre des heures sur le tarmac avant de pouvoir débarquer de leur avion. Toutes les portes de débarquement des aérogares étaient occupées. L'attente était aussi très longue pour obtenir les bagages.

Les autorités aéroportuaires expliquent que le froid polaire causait des bris d'équipement, faisait geler les portes des avions, en plus de créer une situation dangereuse pour le personnel au sol.