NOUVELLES
09/01/2014 01:47 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

L'ONU a perdu 58 employés et sous-traitants en 2013

NEW YORK, États-Unis - Des embuscades, des attaques et des enlèvements ont rendu plus périlleux le travail des employés des Nations unies l'an dernier.

Leur syndicat affirme que 33 Casques bleus et 25 employés civils et sous-traitants ont été tués en 2013.

En comparaison, 37 employés avaient perdu la vie en 2012 et 36 en 2011.

Le syndicat ajoute que 16 employés onusiens ont été détenus en Syrie en 2013, et que trois manquaient toujours à l'appel à la fin de l'année.

L'attaque la plus meurtrière perpétrée contre des employés de l'ONU est survenue le 9 avril, quand 32 Casques bleus sont tombés dans une embuscade tendue par 200 assaillants près de Gumuruk, au Soudan du Sud.

Cinq Casques bleus ont été tués, tout comme cinq sous-traitants et deux employés locaux des Nations unies.