NOUVELLES
09/01/2014 01:39 EST | Actualisé 11/03/2014 05:12 EDT

L'armée nigériane aurait tué 38 extrémistes dans le nord-est du pays

MAIDUGURI, Nigeria - L'armée nigériane affirme avoir abattu 38 militants islamistes mais perdu un soldat quand elle a repoussé une attaque contre un village agricole dans le nord-est du pays.

Le colonel Muhammed Dole a indiqué que les militaires ont été en mesure de s'interposer après avoir été informés des intentions des militants. Ils auraient infligé de lourdes pertes aux insurgés quand ceux-ci sont arrivés au village de Damboa, dans l'État de Borno, très tôt jeudi matin.

Les soldats auraient saisi trois véhicules chargés d'armes lourdes, de munitions, de bombes artisanales et de nourriture.

Un appareil militaire pourchassait les insurgés en fuite, dont certains qui seraient blessés.

Le colonel Dole n'a fait aucune mention de victimes civiles.