NOUVELLES
08/01/2014 10:00 EST | Actualisé 10/03/2014 05:12 EDT

Wall Street hésite à l'ouverture en attendant les minutes de la Fed

Wall Street hésitait mercredi à l'ouverture en attendant de plus amples informations sur la banque centrale américaine et en dépit de bons chiffres sur l'emploi: le Dow Jones lâchait 0,19% tandis que le Nasdaq grappillait 0,13%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones cédait 32,19 points à 16.498,75 points tandis que le Nasdaq, à dominante technologique, progressait de 5,33 points, à 4.158,51 points.

L'indice élargi S&P 500 perdait 0,04% (-0,78 point) à 1.837,10 points.

La Bourse de New York, profitant d'un bon indicateur américain, était repartie à la hausse mardi après un début d'année en demi-teinte: le Dow Jones avait gagné 0,64% à 16.530,94 points et le Nasdaq 0,96% à 4.153,18 points.

Les créations d'emplois dans le secteur privé aux Etats-Unis ont continué à progresser en décembre, selon l'enquête mensuelle sur l'emploi de la société de services informatiques aux entreprises ADP.

Elles se sont élevées à 238.000 en données corrigées des variations saisonnières (contre 229.000 en novembre) alors que les analystes tablaient sur un recul à 203.000.

"Il y a une impression générale que le marché de l'emploi continue de s'améliorer, mais lentement. Ces données ne modifient pas cette perception", estimaient les analystes de Briefing.com.

Les investisseurs attendaient surtout, en deuxième partie de séance, le compte-rendu de la dernière réunion de la Réserve fédérale américaine (Fed) de décembre.

L'institution avait alors indiqué vouloir réduire de 10 milliards de dollars, de 85 à 75 milliards de dollars, ses rachats d'actifs en janvier, une mesure destinée à soutenir la reprise économique.

Les acteurs du marché voudraient savoir quel était le niveau de consensus autour de cette décision, pour tenter de deviner quelles seront les prochaines étapes.

"Les minutes (de la Fed) sont désormais moins susceptibles de faire bouger le marché qu'il y a quelques années, mais l'activité reste encore quand même souvent limitée avant leur diffusion", remarquaient les spécialistes de Briefing.com.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans progressait à 2,984% contre 2,937% mardi soir et celui à 30 ans à 3,912% contre 3,881% à la précédente clôture.

jum/sl/are