NOUVELLES
08/01/2014 08:49 EST | Actualisé 10/03/2014 05:12 EDT

St-Louis déçu, tout simplement

L'exclusion de Martin St-Louis de l'équipe olympique canadienne a fait réagir de nombreux amateurs et analystes mardi. Mais la réaction du principal intéressé est survenue plus tard en soirée.

« Je suis content qu'on ait gagné le match, a dit St- Louis, auteur de deux buts dans une victoire de 4-2 du Lightning contre les Jets.

« Pour ce qui est d'Équipe Canada, vous vous doutez bien de comment je me sens... je suis déçu, et je vais simplement me limiter à ça. »

Son entraîneur Jon Cooper a dit savoir à quel point le vétéran attaquant est déçu de vivre cette situation à nouveau.

« Il est humain, alors peu importe si ça fait un an ou 20 ans qu'il est dans la ligue... Je suis certain qu'il est extrêmement déçu, comme nous le sommes tous », a déclaré l'entraîneur du Lightning de Tampa Bay.

Quant à l'impact que cela pourrait avoir sur le moral de son meilleur pointeur, Cooper n'est pas inquiet.

« Connaissant Martin, ceci va probablement le motiver au plus haut point », a déclaré l'entraîneur.

Cooper croit aussi que les entraîneurs d'autres clubs de la LNH sont tout aussi consternés d'avoir vu certains de leurs joueurs vedettes être ignorés par leurs équipes nationales respectives.

Mais il a insisté pour dire que personne ne peut minimiser la contribution de St-Louis aux succès du Lightning. Tampa Bay aspire présentement à une place dans les séries.

« Si vous identifiez les trois joueurs qui conduisent l'autobus pour chacune des positions dans notre équipe, c'est Ben Bishop, Victor Hedman et Martin St-Louis, a avancé Cooper. Et c'est dommage que le monde du hockey ne voie aucun de ces trois-là jouer en février. »

L'attaquant du Lightning Steven Stamkos a été sélectionné au sein de l'équipe olympique pour la première fois de sa carrière. Mais il se remet toujours d'une fracture à la jambe et on ignore s'il sera en mesure de disputer le tournoi des Jeux de Sotchi.