NOUVELLES
08/01/2014 04:26 EST | Actualisé 10/03/2014 05:12 EDT

Pétition pour que le Washington Post évoque un contrat d'Amazon avec la CIA

Plus de 30.000 personnes ont signé une pétition sur internet pour que le quotidien Washington Post informe ses lecteurs que son nouveau propriétaire, Jeff Bezos, le fondateur d'Amazon, fait des affaires avec la CIA, ont indiqué les protestataires mercredi.

RootsAction.org a indiqué envisager de déposer la pétition au siège du quotidien de la capitale mercredi prochain, tout en publiant son échange de courrier avec le rédacteur en chef Martin Baron.

Le "Post" que M. Bezos a acheté en son nom propre en octobre dernier, publie régulièrement des articles sur l'espionnage et notamment les révélations récentes d'Edward Snowden sur les écoutes américaines.

Mais pour RootsAction.org, le quotidien devrait faire savoir que le géant de la distribution en ligne Amazon -- qui n'a aucune part dans le journal -- a un contrat de stockage de données de 600 millions de dollars avec l'agence de renseignements de la CIA.

"Un principe de base du journalisme est de donner l'information quand un propriétaire d'un média a un lien financier important avec le sujet d'un article", dit la pétition.

Dans l'échange de courrier, le rédacteur en chef dit qu'il serait "anormal" pour le Post de citer Amazon chaque fois qu'il mentionne la CIA même s'il le ferait dans des articles sur par exemple, les contrats de la CIA.

"Ni Amazon ni Jeff Bezos n'ont à voir, ni n'auront à voir, avec notre couverture des services d'espionnage", ajoute le responsable du Post qui "prend la déontologie très au sérieux".

Les "réponses de Marty parlent d'elles-mêmes", a indiqué à l'AFP un porte-parole du Washington Post.

RootsAction.org se décrit comme "le site web de Action pour un avenir de progrès", une organisation de gauche.

rom/ff/rap