Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Déraillement d'un train au Nouveau-Brunswick: examen du CN du haut des airs

PLASTER ROCK, - Une vingtaine de résidences situées à Plaster Rock, un village situé au nord-ouest du Nouveau-Brunswick, ont été évacuées après le déraillement d'un train qui a provoqué un incendie qualifié «d'important» par le Canadien National.

Un porte-parole du CN, Jim Feeny, a indiqué que 16 wagons avaient quitté les rails près de Plaster Rock. Quinze de ces wagons, lesquels étaient situés à la queue du convoi, se retrouvaient dans la zone enflammée. Quatre transportaient du propane et quatre autres du pétrole brut.

Il était impossible de déterminer l'étendue du dégât, les équipes de secours n'ayant pu intervenir par mesure de précaution.

L'ingénieur et le conducteur, les deux seules personnes à bord du train, n'ont pas été blessés. M. Feeny a ajouté que les causes du déraillement demeuraient inconnues pour le moment.

Les équipes d'urgence en provenance de Moncton, Toronto et Montréal ont été déployées. Leur priorité est de protéger la population et l'environnement, a dit M. Feeny.

La coordinatrice des mesures d'urgence de Plaster Rock, Sharon DeWitt, a dit que des résidences avaient été évacuées de la zone située à proximité de l'accident. Des pompiers, des policiers et des ambulanciers étaient sur place.

Une conférence de presse devrait se dérouler mercredi matin. Les équipes d'urgence ne devraient pas faire de commentaires d'ici là.

Mme DeWitt a déclaré que la situation ne s'était pas dégradée. Selon elle, il n'y a pas de raison pour s'alarmer. Un centre d'accueil a été ouvert à l'intérieur de l'amphithéâtre local pour les personnes évacuées mais tous ceux qui ont dû quitter leur maison ont pu aller se réfugier chez des proches.

Une porte-parole d'Ambulance Nouveau-Brunswick a indiqué que son entreprise n'avait transporté personne des lieux de l'accident.

Selon le calendrier du CN, le convoi avait quitté Moncton vers le Canada central. L'accident serait survenu vers 19h dans un secteur boisé.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.