NOUVELLES
07/01/2014 04:27 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

Wall Street repart en hausse après un timide début d'année

La Bourse de New York, profitant d'un bon indicateur américain, est repartie à la hausse mardi après un début d'année en demi-teinte: le Dow Jones a gagné 0,64% et le Nasdaq 0,96%.

Selon des résultats définitifs, le Dow Jones s'est apprécié de 105,84 points à 16.530,94 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 39,50 points, à 4.153,18 points.

L'indice élargi S&P 500 s'est de son côté adjugé 0,61% (+ 11,11 points) à 1.837,88 points.

"La tendance sur les cinq premières séances de l'année reflète en général plutôt bien celle de l'ensemble de l'année", relevait Tom Cahill, de Ventura Wealth Management.

"On est donc en train de récupérer une grande partie des pertes essuyées sur les trois premières sessions" et ce n'est que justice puisque "si les économistes ont bien raison, le produit intérieur brut (des Etats-Unis) devrait encore accélérer cette année", ajoutait-il.

Les derniers indicateurs en date alimentent cette impression, notamment celui publié juste avant l'ouverture du marché mardi: le déficit commercial américain s'est de nouveau réduit en novembre sous l'effet conjugué d'exportations record et d'un recul des importations et s'affiche en baisse de 26,1% sur un an.

Après cette bonne nouvelle, "les opérateurs qui s'étaient un peu placés en retrait depuis le début de l'année sont de nouveau prêts à remettre de l'argent sur la table", soulignait William Lynch de Hinsdale Associates.

En début de séance, les indices avaient aussi profité d'un vent d'optimisme en provenance d'Europe avec de bons chiffres sur l'emploi et les ventes au détail en Allemagne, première économie de la zone euro, et un ralentissement plus fort que prévu de l'inflation dans la zone euro en décembre, "qui pourrait inciter la Banque centrale européenne à réagir lors de sa réunion jeudi", relevaient les analystes de Charles Schwab.

Le marché obligataire a terminé en hausse. Le rendement des bons du Trésor à 10 ans a reculé à 2,937% contre 2,961% lundi soir, et celui à 30 ans à 3,881% contre 3,898% à la précédente clôture.

jum/jt/are