NOUVELLES
07/01/2014 12:36 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

Une hausse des importations a creusé le déficit commercial canadien en novembre

OTTAWA - Le déficit commercial du Canada avec le monde s'est accentué en novembre, alors que les importations ont augmenté pendant que les exportations faisaient du surplace, soulevant des questions quant à la façon dont l'économie a terminé 2013.

Statistique Canada a annoncé mardi que le déficit commercial du Canada avec le monde avait grimpé à 940 millions $ en novembre. La valeur des importations a progressé à 40,7 milliards $, tandis que celle des exportations s'établissait à 39,8 milliards $, sans changement.

Les résultats d'octobre ont par ailleurs été révisés pour montrer un déficit de 908 millions $. Un excédent de 75 millions $ avait tout d'abord été annoncé pour le mois.

«Cette révision a été provoquée par la faiblesse prononcée des prix du pétrole, qu'ils n'avaient pas remarquée le mois précédent, j'imagine, et qui a persisté en novembre», a affirmé Benjamin Reitzes, économiste principal chez BMO Marchés des capitaux.

L'excédent commercial du Canada avec son marché le plus important, les États-Unis, a diminué à 2,8 milliards $ en novembre, contre 3,1 milliards $ le mois précédent.

Les importations canadiennes en provenance des États-Unis ont avancé de deux pour cent, à 27,2 milliards $, et les exportations au sud de la frontière ont augmenté de 0,6 pour cent, à 30 milliards $, a fait savoir Statistique Canada.

Les importations en provenance de pays autres que les États-Unis ont reculé de 3,6 pour cent, à 13,5 milliards $, tandis que les exportations vers ces autres pays ont cédé deux pour cent, à 9,8 milliards $, la diminution la plus importante, de 6,4 pour cent, ayant été enregistrée pour l'Union européenne.

Le déficit commercial du Canada avec les pays autres que les États-Unis a rétréci, étant passé de 3,7 milliards $ en novembre, contre 4 milliards $ un mois auparavant.

Dans l'ensemble, les importations de machines, matériel et pièces industriels ont augmenté de 8,5 pour cent pour atteindre 3,9 milliards $ en novembre, tandis que les importations de véhicules automobiles et de pièces pour véhicule automobile augmentaient de 3,4 pour cent pour se chiffrer à 7,4 milliards $.

Les importations d'aéronefs et d'autres matériel et pièces de transport ont augmenté de 17,3 pour cent, à 1,5 milliard $.

Bien que les exportations n'aient pas changé en novembre, celles de produits chimiques de base et industriels, produits en plastique et en caoutchouc ont baissé de sept pour cent, à 2,8 milliards $, en raison d'une baisse des volumes.

Les exportations de produits énergétiques ont également diminué, de 1,6 pour cent, pour se chiffrer à 9,3 milliards $.

Toutefois, les exportations de véhicules automobiles et de pièces pour véhicule automobile ont augmenté de 9,6 pour cent, à 6 milliards $.