NOUVELLES
07/01/2014 06:37 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

Sony revendique 4,2 millions de PS4 vendues, présente ses jeux en streaming

Le géant japonais de l'électronique Sony a assuré avoir vendu 4,2 millions d'exemplaires de sa nouvelle console PlayStation 4 depuis son lancement en novembre, et a présenté mardi un très attendu service de jeux disponibles sur internet sans téléchargement.

Avec ces chiffres de ventes, Sony prend de l'avance sur son rival Microsoft, qui a lancé sa Xbox One au même moment.

Au 28 décembre, le groupe japonais avait écoulé "plus de 4,2 millions de PS4", lancée le 15 novembre aux Etats-Unis et le 29 novembre en Europe, alors qu'il espère atteindre les 5 millions de ventes fin mars au niveau mondial, indique-t-il dans un communiqué.

"L'objectif est certainement très proche et les ventes continuent à progresser fortement. On va atteindre l'objectif très sûrement", s'est félicité auprès de l'AFP Philippe Cardon, PDG de Sony Computer Entertainment France.

Lundi, Microsoft avait lui aussi fait un point sur ses ventes et annoncé que trois millions de Xbox One avaient été vendues depuis le 22 novembre, jour de sa sortie.

La Playstation 4 et la Xbox One sont en concurrence frontale sur le segment des consoles de salon. Pour la première fois, deux machines rivales étaient commercialisées à quelques jours d'intervalle.

Sony et Microsoft ne communiquent pas leurs chiffres de vente par pays.

Le groupe japonais dit avoir vendu jusqu'ici 9,7 millions de jeux pour PS4, soit plus de deux jeux par console, et avoir pratiquement doublé (+90%) le nombre d'abonnés à son service en ligne PS+, obligatoire pour pouvoir jouer en ligne sur PS4.

"Au moins la moitié des possesseurs de PS4 est abonnée au PS+", a relevé M. Cardon.

Sony a en outre souligné que la fonction permettant de diffuser en direct sur internet une partie de jeu de la PlayStation 4 avait été utilisée 1,7 million de fois, pour un total de 22 millions de spectateurs.

Le groupe japonais a par ailleurs fait des démonstrations au salon high-tech International CES à Las Vegas d'un nouveau service de jeux disponibles en streaming, sans téléchargement, baptisé PlayStation Now. Il prévoit de commencer à le tester ce mois-ci, avant une sortie officielle prévue en milieu d'année aux Etats-Unis.

Le service permettra d'accéder aux jeux conçus pour les consoles de la génération précédente, qui au grand regret des utilisateurs ne sont pas compatibles directement avec la PS4. PlayStation Now pourra aussi à terme être utilisé via d'autres appareils connectés à internet comme des smartphones ou des tablettes, a expliqué le président de Sony Computer Entertainment, Andrew House.

L'objectif du service, qui intègre des technologies de la société d'informatique dématérialisée (cloud) Gaikai rachetée par Sony en 2012, est de laisser les gens "jouer comme ils le veulent, n'importe où et n'importe quand", a-t-il commenté.

M. House a aussi annoncé pour plus tard cette année des tests aux Etats-Unis pour un service de télévision dans le cloud, combinant la diffusion en direct de programmes populaires et un catalogue de contenus à la demande. Ce service devrait lui aussi être utilisable sur une série d'appareils, y compris des tablettes ou des smartphones fabriqués par des groupes concurrents.

Aucun détail tarifaire n'a été fourni.

mch-gc/soe/sl/mdm