NOUVELLES
07/01/2014 02:13 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Retards et annulations à Montréal-Trudeau

La suspension de centaines de vols à l'aéroport Pearson, à Toronto, à cause des conditions météorologiques, ainsi que dans certains grandes villes américaines, ont provoqué l'annulation de dizaines de vols à l'aéroport Montréal-Trudeau, à Montréal.

Des vols à destination d'Atlanta, de New York et de Fort Lauderdale notamment ont été retardés. D'autres vols pour Détroit, Washington D.C. et Chicago ont été annulés.

Des voyageurs ont peiné à regagner Montréal lundi et mardi. Quelque 400 passagers qui revenaient à Montréal après un séjour à Cuba ont été détournés vers Fredericton, lundi. Ils reviennent finalement à Montréal après une escale néo-brunswickoise imprévue. D'autres changent radicalement leurs plans. Ainsi, un groupe de skieurs, se voyant dans l'incapacité d'effectuer leur voyage initial, ont décidé de s'envoler vers une destination soleil.

Les vols ont repris à Toronto, mais la situation n'est pas revenue à la normale pour autant à Pearson et à Montréal-Trudeau, à cause de l'effet décalage. 

À Montréal, le mauvais temps a forcé les autorités à annuler 90 vols, départs et arrivées. Un porte-parole d'Air Canada a dit mardi après-midi que tant que la situation n'était pas stabilisée à Toronto, il serait difficile de trouver un autre vol pour les passagers.

On demande aux voyageurs dont le vol a été annulé de ne pas se présenter parce qu'ils vont attendre des heures. On propose plutôt de réserver par Internet ou de téléphoner à leur compagnie aérienne.

Voyageurs interrogés à Montréal-Trudeau

- « Normalement, je devais prendre un vol à 14 h pour Toronto et ensuite rejoindre Paris, en partant à 19 h de Toronto. Et là, vol annulé et pas de guichet pour me renseigner. On me dit repassez à 13 h 30 pour avoir de l'information. Je suis inquiet », dit un homme.

- « On pensait partir à 1 h 45 pour Varadero, là on est rendu à 3 h 30. On pensait juste que c'était aux États-Unis [qu'il y avait des problèmes] », dit un autre passager.

 - « Je suis arrivé hier matin [lundi] vers 9 h 30. Mon vol était cédulé à 12 h 30. Ça été reporté quatre fois jusqu'à hier soir 20 h. Ils nous ont dit que le vol était cancellé », se désole un homme accompagné de son garçon.

-  « On ne nous a pas informés pour le vol de Toronto. On était certain qu'il n'y avait pas de problèmes. Finalement on est arrivé, puis il y avait une liste que le vol avait été annulé carrément. Puis nous on s'en allait à Puerto Vallarta, on avait une escale à Toronto. Puis là on est obligé se s'en retourner à la maison et de revenir demain ou après-demain », dit une femme.

Certaines compagnies aériennes ont choisi de rediriger des vols vers l'aéroport du centre-ville de Toronto, pour ensuite transporter les passagers par autobus vers l'aéroport Pearson.

S'il y a une consigne que les autorités de l'aéroport ne cessent de répéter, c'est de s'informer par Internet ou par téléphone avant de se rendre à l'aéroport.