NOUVELLES
07/01/2014 04:58 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Licenciements dans le plus grand journal finlandais, Helsingin Sanomat

Le groupe de médias finlandais Sanoma a annoncé mardi le licenciement de plus de 10% du personnel au sein de la rédaction du premier journal finlandais, Helsingin Sanomat.

Helsingin Sanomat, qui édite aussi un quotidien gratuit et fournit un journal télévisé, licencie 37 personnes après trois mois de négociation avec les salariés.

Après ces licenciements et d'autres mesures comme le recours au travail à temps partiel et des arrangements de départs à la retraite anticipés, la rédaction comptera 280 personnes.

"Nous avons dû prendre des décisions difficiles et importantes pour faciliter le succès de Helsingin Sanomat, confronté au changement des médias et à la récession", a indiqué le rédacteur en chef du journal Kaius Niemi, cité dans un communiqué.

Le chiffre d'affaires de Helsingin Sanomat a baissé de 4% au troisième trimestre par rapport à un an auparavant. Les abonnements au journal papier sont en baisse continue et le tirage du journal était en 2012 de 338.000 exemplaires.

Sanoma a annoncé en octobre une lourde perte au troisième trimestre ainsi qu'un plan de suppression de titres et de centaines de postes en Finlande et aux Pays-Bas.

La perte nette s'est établie à 266 millions d'euros au troisième trimestre contre un bénéfice de 38 millions un an auparavant.

Le groupe avait annoncé aussi une vaste restructuration, qualifiée par le PDG du groupe Harri-Pekka Kaukonen comme "la plus grande transformation de l'histoire" du groupe.

rt/amp/hh/fw