NOUVELLES
07/01/2014 06:13 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

Le défenseur du Canadien P.K. Subban perce la formation d'Équipe Canada

TORONTO - L'un des sujets chauds entourant le dévoilement de l'équipe canadienne de hockey masculin portait sur la décision d'inclure ou non le défenseur du Canadien de Montréal P.K. Subban.

Le joueur étoile, qui a remporté le trophée Norris remis au défenseur par excellence l'an dernier, demeure très controversé auprès des amateurs et des observateurs du milieu du hockey. Certains estiment que ses habiletés offensives seront essentielles à Sotchi, tandis que d'autres croient que son style de jeu flamboyant pourrait coûter cher au Canada.

Le débat a pris fin mardi matin lorsque Subban s'est taillé un poste au sein de la brigade défensive d'Équipe Canada.

«P.K. est un joueur qui appporte une dimension, la capacité de transporter la rondelle, de diriger l'avantage numérique, il peut orchestrer de gros jeux qui peuvent te faire gagner des matchs», a commenté Ken Holland, un membre de la direction d'Équipe Canada.

«Il peut changer l'allure d'un match.»

Subban, un Torontois âgé de 24 ans, connaît une autre belle saison dans l'uniforme du Canadien. Il a marqué sept buts et a récolté 26 mentions d'assistance, en plus d'écoper 45 minutes de pénalité en 44 matchs.

Le défenseur de six pieds et 217 livres joue souvent plus de 25 minutes par match pour le Tricolore, et sert de dynamo en avantage numérique pour les Montréalais. Sa vitesse, son lancer et sa capacité à fabriquer des jeux pourraient être très utiles à la formation canadienne, particulièrement avec l'avantage d'un homme.

De plus, Subban est habitué de jouer sur une patinoire aux dimensions olympiques. Il a passé quatre saisons avec les Bulls de Belleville, dans la Ligue de hockey de l'Ontario (OHL), dont la surface glacée correspond à ces dimensions.

«Ça aide de toute évidence pour développer son talent, car tu as plus d'espace pour manoeuvrer et patiner avec la rondelle, a expliqué Subban, qui se trouvait mardi matin au complexe d'entraînement du CH à Brossard. Mais à ce stade-ci, tout le monde a du talent donc tout le monde en profite.»

Les autres défenseurs qui porteront l'uniforme unifolié à Sotchi sont Jay Bouwmeester, Drew Doughty, Dan Hamhuis, Duncan Keith, Alex Pietrangelo, Marc-Édouard Vlasic et Shea Weber.

Mais quoiqu'il en soit, même s'il est en voie de connaître une autre saison offensive exceptionnelle, les critiques sont toujours sévères à son endroit.

Et Subban ne veut pas que ça arrête maintenant qu'il représentera le Canada à Sotchi.

«J'espère que non, parce que ce sont eux qui me rendent meilleur, a-t-il dit. J'espère donc qu'ils continueront de me critiquer et de trouver des choses à me reprocher.»