NOUVELLES
07/01/2014 06:43 EST | Actualisé 09/03/2014 05:12 EDT

Irak: impossible de lancer un assaut sur Fallouja pour le moment (armée)

L'armée irakienne ne lancera pas d'assaut sur Fallouja (ouest) "pour le moment" et ce afin d'épargner les habitants, a affirmé mardi à l'AFP Mohammed al-Askari, porte-parole du ministère de la Défense.

"Il est pour le moment impossible de lancer l'assaut sur Fallouja", pour éviter de "faire couler le sang de ses habitants", a-t-il déclaré, deux jours après qu'une source gouvernementale a annoncé que l'armée préparait une opération importante pour reprendre la ville tombée samedi aux mains de combattants liés à Al-Qaïda.

Le Premier ministre Nouri al-Maliki avait ordonné à l'armée de se préparer à reprendre le contrôle de Fallouja (60 km à l'ouest de Bagdad) et de Ramadi, autre ville à l'ouest de Bagdad dont certains secteurs ont également été pris par l'Etat islamique en Irak et au Levant (EIIL), un groupe lié à Al-Qaïda.

Il avait aussi appelé lundi les tribus sunnites lourdement armées de la région à chasser elles-mêmes les "terroristes" pour éviter un assaut.

"Concernant la bataille de Fallouja, la tendance est pour l'instant à l'attente", a cependant affirmé le porte-parole de la Défense mardi, appelant de nouveau "les habitants de Fallouja à ne pas permettre aux criminels de troubler la sécurité, et à chasser les hommes armés".

Il a ajouté que les forces de sécurité avaient reçu plusieurs appels à l'aide des habitants et des tribus de Fallouja.

"Les forces de l'armée irakienne se trouvent toujours hors des villes alors que les membres de l'Etat islamique en Irak et au Levant et d'Al-Qaïda contrôlent la région de Fallouja", a-t-il précisé.

str-mah/feb/cnp