NOUVELLES
06/01/2014 08:50 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Zach Johnson évite les erreurs et savoure sa première victoire en 2014 à Kapalua

KAPALUA, États-Unis - Zach Johnson a entamé la nouvelle année de la même façon qu'il avait terminé la précédente.

Johnson s'est écarté de ses poursuivants en calant trois oiselets consécutifs sur le neuf de retour à Kapalua, lundi, et il a signé une carte de 66 (moins-7) qui lui a permis de remporter le Tournoi des Champions.

Cette fois-ci, il n'a pas eu besoin de l'intervention divine, comme caler un coup d'approche à partir de l'aire d'allégement pour vaincre Tiger Woods au Défi mondial le mois dernier. Il s'est concentré sur ses coups d'approche et son jeu sur les verts — deux des forces de Johnson.

Il a devancé l'étoile montante Jordan Spieth par un seul coup. L'Américain, qui est âgé de seulement 20 ans, a réussi des oiselets sur les deux derniers trous pour compléter la ronde finale avec un score de 69.

Il s'agissait de la troisième victoire de Johnson à ses six derniers départs, et de sa 11e en carrière sur le circuit de la PGA. Depuis sa saison recrue en 2004, seuls Woods, Phil Mickelson et Vijay Singh ont gagné plus souvent que lui.