NOUVELLES
06/01/2014 11:53 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Soudan du Sud : impasse dans les négociations

À peine amorcées dimanche, les négociations directes entre les deux factions en conflit au Soudan du Sud sont tombées dans l'impasse, lundi, en Éthiopie.

Il semble que les négociations visant à conclure un cessez-le-feu et à permettre la libération de prisonniers politiques aient été stoppées par des divergences sur l'agenda des entretiens entre les représentants du président Salva Kiir et de l'ancien vice-président Riek Machar.

Le conflit qui a éclaté le mois dernier a jusqu'ici poussé des centaines de milliers de personnes à fuir pour assurer leur sécurité. Selon les Nations unies (ONU), au moins 1000 personnes ont été tuées dans les violences. Les forces rebelles loyales à M. Machar contrôlent maintenant deux capitales régionales, notamment Bor, à environ 120 kilomètres de Djouba, la capitale.

Le ministre des Affaires étrangères de la Chine, Wang Yi, doit s'entretenir avec des représentants des deux parties, ce lundi, dans l'espoir que le conflit se règle.

Après des décennies de guerre, le Soudan du Sud s'est pacifiquement séparé du Soudan en 2011.