NOUVELLES
06/01/2014 10:19 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Ligue Arabe: le siège de la Syrie restera "vacant" (ministre égyptien)

Le siège de la Syrie à la Ligue arabe, réclamé par l'opposition syrienne, restera "vacant", a déclaré lundi à Alger le ministre égyptien des Affaires étrangères, Nabil Fahmy.

"Le retour de la Syrie à la Ligue arabe n'est pas à l'ordre du jour. Son siège restera vacant", a précisé le ministre égyptien.

La répression féroce du soulèvement lancé en mars 2011 contre le régime syrien a valu à Damas d'être suspendue fin 2011 des travaux de la Ligue arabe.

"La priorité actuellement en Syrie est de lancer un processus politique associant toutes les parties syriennes pour parvenir à une feuille de route bien déterminée", a déclaré M. Fahmy lors d'une conférence de presse conjointe avec son homologue algérien Ramtane Lamamra.

Fin novembre, le chef de l'opposition syrienne Ahmad Jarba avait indiqué avoir réclamé le siège de son pays à la Ligue arabe lors d'entretiens au Caire avec le secrétaire général de l'institution, Nabil Al-Arabi.

Les pays arabes avaient octroyé à l'opposition syrienne, lors d'un sommet le 27 mars 2013, le siège de la Syrie "à la Ligue arabe et dans ses organisations spécialisées", resté vacant depuis novembre 2011.

Mais la Ligue arabe a conditionné sa décision à la formation d'un "gouvernement provisoire", et l'opposition syrienne ne siège donc toujours pas à l'institution panarabe.

ad-abh/bmk/cnp