NOUVELLES
06/01/2014 01:41 EST | Actualisé 08/03/2014 05:12 EST

Coupe du monde messieurs - Bormio/slalom: déclarations

Felix Neureuther (GER, 1er):

"L'an dernier, c'était toujours chaud avec Marcel (Hirscher, ndlr) en première manche. Et puis il m'assommait en seconde. Je voulais inverser cette tendance. Cette fois, j'étais bien dans la course. Je voulais simplement accélérer. Ça s'est bien passé pour moi. (sur les blessures) La forme revient tout doucement. Je sentais que ça fonctionnait déjà très bien à l'entraînement et c'est vraiment bien de ne pas avoir mal pour la première fois. L'année dernière, j'ai eu tellement de blessures... mais cette nouvelle année commence très bien."

Marcel Hirscher (AUT, 2e):

"Dans le mur, c'était un peu plus compliqué mais je ne sais pas vraiment pourquoi. Finalement, je suis quand même content de finir deuxième. Dès le départ, j'ai vu que Felix en voulait beaucoup sur cette seconde manche. (sur la fin de sa série de podiums à Val d'Isère) Je n'y ai pas trop pensé. Chaque fin est un nouveau début. Et c'est bien que je puisse commencer l'année de cette façon. Pour moi, ce n'était pas vraiment un thème. (sur son retard sur le Norvégien Aksel Lund Svindal au général) Logiquement, on regarde un peu, notamment les courses de descente. Aksel skie dans une forme exceptionnelle. D'un autre côté, j'ai entendu du côté des médias que le globe était déjà dans les mains norvégiennes. Ça me va, je dois accélérer."

tba-asc/pel