Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

L'état de santé d'Ariel Sharon demeure critique

Israeli prime minister Ariel Sharon at the Churchill Inter-Continental Hotel, London, where he met Tory leader Iain Duncan Smith.
Israeli prime minister Ariel Sharon at the Churchill Inter-Continental Hotel, London, where he met Tory leader Iain Duncan Smith.

JÉRUSALEM - L'état de santé de l'ancien premier ministre Ariel Sharon demeure critique, a indiqué samedi le centre hospitalier israélien où il est traité.

Les autorités de l'hôpital Tel Hashomer en ont fait l'annonce dans un message texte envoyé à des journalistes samedi soir.

La communication précise qu'«aucun changement significatif» n'a été observé chez Ariel Sharon samedi, que sa condition demeurait «critique» et que sa vie était «en danger».

En début de semaine, l'hôpital a affirmé que l'état de santé d'Ariel Sharon s'était détérioré et que plusieurs de ses organes, incluant ses reins, ne fonctionnaient pas adéquatement.

Ariel Sharon, qui est maintenant âgé de 85 ans, est dans le coma depuis huit ans en raison d'un grave accident vasculaire cérébral subi en janvier 2006. À l'époque, il dirigeait le gouvernement.

Il est l'une des figures politiques les plus connues et les plus controversées d'Israël.

INOLTRE SU HUFFPOST

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.