Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Angleterre - Anelka accepte de ne plus faire la "quenelle", à la demande de son club

L'attaquant français Nicolas Anelka a accepté de ne plus faire la "quenelle" pour célébrer ses buts, à la demande de son club anglais, a annoncé lundi West Bromwich Albion (WBA) dans un communiqué.

"Le club comprend que cette manière de fêter les buts a pu causer du tort et a demandé à Nicolas de ne plus agir ainsi, a expliqué sur son site WBA qui précise que "Nicolas (Anelka) a immédiatement été d'accord pour adhérer à cette requête".

Auteur de ses deux premiers buts de la saison samedi, l'attaquant de 34 ans a célébré sa 1re réalisation avec le geste controversé de la "quenelle", rendu populaire par l'humoriste-polémiste Dieudonné et considéré par certains comme antisémite.

A l'origine d'une vive polémique, le joueur a ensuite nié toute connotation politique ou religieuse et a expliqué qu'il s'agissait d'un geste "anti-système".

cd/el

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.