Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Yémen: trafic aérien perturbé dans les aéroports en raison d'une grève

Une grève générale lundi dans les aéroports du Yémen en raison d'un différend financier avec le gouvernement a perturbé la trafic aérien mais le mouvement a été suspendu en début d'après-midi, selon un correspondant de l'AFP.

"Un accord a été trouvé pour suspendre la grève jusqu'à mercredi", a déclaré le ministre du Transport Waed Abdallah Badhib, qui s'adressait aux grévistes à l'aéroport de Sanaa.

Cinq vols programmés lundi matin à l'aéroport de Sanaa ont été annulés, a déclaré à l'AFP le directeur général de l'aéroport, Khaled Ahmed Al-Chayef.

Le trafic aérien a été également suspendu dans la matinée dans les autres aéroports du pays, dont Aden, selon des syndicalistes.

Dans un communiqué, les syndicats du personnel de l'Autorité de l'aviation civile ont indiqué défendre "l'autonomie de l'Autorité" après la saisie par le gouvernement d'une partie de ses avoirs, ce qui a eu "un impact négatif" sur ses activités et sur les salaires des employés.

Les grévistes contestent "le retrait par le ministère des Finances de 50 millions de dollars des comptes de l'Autorité au profit du Trésor public", alors que l'Autorité a un statut indépendant, selon le communiqué.

Pour obtenir la suspension de la grève, le ministre du Transport a promis la restitution de ces fonds mercredi, à la demande du chef de l'Etat Abd Rabbo Mansour Hadi.

"Le président Hadi a donné des directives pour restituer à l'Autorité 32 millions de dollars et 11 millions d'euros, destinés à des projets d'investissement" de cette autorité, a-t-il dit.

Le Yémen, un pays pauvre de la Péninsule arabique, est confronté à des difficultés économiques, accentuées par une vague de violences qui entrave sa transition politique, engagée après le départ de son ancien président Ali Abdallah Saleh, en février 2012 sous la pression de la rue.

mou/tm/hj

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.