Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Wall Street vivifiée à l'ouverture par des signaux positifs sur l'économie

Wall Street poursuivait son ascension lundi à l'ouverture, stimulée par des indicateurs de bonne tenue, des commentaires optimistes du Fonds monétaire international (FMI) et la vigueur d'Apple: le Dow Jones gagnait 0,52% et le Nasdaq 0,78%.

Vers 14H45 GMT, le Dow Jones s'appréciait de 84,93 points à 16.306,07 points et le Nasdaq, à dominante technologique, de 32,10 points à 4.136,84 points.

L'indice élargi S&P 500 progressait de 0,54% (+9,87 points) à 1.828,19 points.

Enhardie par des données positives sur la croissance américaine, la Bourse de New York s'était hissée à de nouveaux sommets vendredi: le Dow Jones et le S&P 500 avaient battu leur précédent record en s'adjugeant respectivement 0,26% à 16.221,14 points et 0,48% à 1.818,32 points.

La majorité des observateurs s'attendaient cette semaine à plusieurs séances aux volumes d'échanges limités, la Bourse de New York clôturant plus tôt qu'habituellement mardi et fermant mercredi à l'occasion de Noël.

Les indices étaient quand même tirés vers le haut ce lundi matin par un "état d'esprit positif du marché après les perspectives optimistes apportées par le FMI ce week-end", remarquaient les analystes de Charles Schwab.

Mettant en avant les bons chiffres sur l'économie, l'adoption d'un accord sur le budget au Congrès et la décision de la Banque centrale américaine (Fed) de commencer à ralentir son soutien à la croissance, la directrice générale du Fonds Christine Lagarde a indiqué dimanche que le FMI allait relever sa prévision de croissance des Etats-Unis pour 2014.

Les indicateurs publiés avant la séance confortaient l'impression d'une reprise économique de bonne tenue.

L'inflation sur un an est d'une part repartie de l'avant en novembre, à 0,9% sur un an, après avoir décéléré pendant les trois précédents mois.

La consommation des ménages aux Etats-Unis s'est de son côté légèrement accélérée sur la même période, augmentant de 0,5% sur un mois.

Dans le même temps, le revenu des ménages est repassé en territoire positif en progressant de 0,2% après avoir glissé dans le rouge en octobre (-0,1).

Le marché était aussi aidé par la bonne performance de l'action du géant informatique Apple, le composant le plus important du Nasdaq: le titre du groupe prenait plus de 3% après l'annonce d'un accord avec China Mobile, le plus gros opérateur mobile mondial.

Le marché obligataire évoluait en baisse. Le rendement du bon du Trésor à 10 ans progressait à 2,913% contre 2,887% vendredi soir et celui à 30 ans à 3,833% contre 3,824%.

jum/soe/sam

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.