Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Un obus de mortier tiré de Syrie tombe dans le Golan occupé par Israël (armée)

Un obus de mortier tiré à partir du territoire syrien s'est abattu lundi dans la partie centrale du plateau du Golan occupée par Israël, a indiqué à l'AFP une porte-parole de l'armée israélienne.

Ce tir n'a fait ni victime ni dégât, a ajouté la porte-parole, précisant qu'il s'agissait, selon les premiers éléments, d'une erreur de tir, ne visant pas les troupes israéliennes.

La situation sur le plateau du Golan est tendue depuis l'éruption du conflit en Syrie en 2011, mais les incidents sont restés mineurs, avec quelques tirs à l'arme légère ou au mortier ayant atteint des objectifs de l'armée israélienne qui a souvent répliqué.

L'armée syrienne avait revendiqué en mai pour la première fois des tirs ayant touché un véhicule militaire israélien sur le Golan.

Israël est officiellement en état de guerre avec la Syrie. Il occupe depuis 1967 quelque 1.200 km2 du plateau du Golan qu'il a annexés, une décision que n'a jamais reconnue la communauté internationale, environ 510 km2 restant sous contrôle syrien.

jjm-sst/agr/hj

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.