Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Moscou envoie en Syrie 75 véhicules pour la destruction des armes chimiques

La Russie a envoyé en Syrie 75 véhicules afin de participer à la destruction des armes chimiques du pays, a indiqué lundi le ministre russe de la Défense Sergueï Choïgou.

"Au total, en trois jours, entre le 18 et le 20 décembre, 75 unités de transport dont 50 (camions) Kamaz et 25 véhicules blindés Oural ont été envoyés à l'aérodrome de Latakia", en Syrie, a rapporté le ministre au président Vladimir Poutine, selon les images retransmises par la télévision russe.

Les avions russes ont emmené également "des citernes pour l'eau, des cuisines roulantes et des tentes destinées aux effectifs chargés du transport et de la destruction" des armes chimiques, selon le ministre cité par l'agence Interfax.

La semaine dernière, l'ambassadeur russe à Damas a dit que Moscou avait envoyé dix avions au port syrien de Latakia pour aider la Syrie dans cette opération.

Le Conseil de sécurité de l'ONU a adopté en septembre une résolution ordonnant la destruction de l'arsenal chimique syrien d'ici à la mi-2014. Ce texte avait été adopté dans la foulée d'un accord russo-américain sur le démantèlement de l'arsenal chimique syrien, qui avait écarté in extremis la menace d'une frappe américaine, brandie après une attaque chimique meurtrière imputée au régime le 21 août près de Damas.

ml/gmo/fw

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.