Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

La Néo-Zélandaise Lydia Ko, 16 ans, se sépare de son entraîneur après 11 ans de collaboration

La Néo-Zélandaise Lydia Ko, prodige de 16 ans, a vite compris qu'en devenant pro -en octobre dernier-, elle ne devait pas forcément faire de sentiments: elle s'est ainsi séparée de l'entraîneur qui lui a mis ses premiers clubs de golf dans la main alors qu'elle n'avait que... 5 ans.

"Quand je l'ai rencontré pour la première fois, les clubs de golf étaient plus grands qu'elle et elle ne savait pas ce qu'étaient un drive ou un putter, mais maintenant elle possède l'un des meilleurs swing du circuit", a regretté Guy Wilson, "très déçu" de cette décision.

Plus jeune joueuse à gagner un tournoi LPGA (Canada en 2012 à 14 ans), première joueuse "amateurs" à remporter 2 tournois pro, en conservant son titre au Canada cette année, Lydia Ko est déjà N.4 mondiale.

"Nous n'aurions pu nous voir qu'une dizaine de fois dans l'année, or cette situation n'est pas possible pour moi. Voilà pourquoi je pense qu'il serait mieux d'avoir un entraîneur situé autre part, aux Etats-Unis", a expliqué Lydia Ko, qui va collaborer avec le Britannique David Leadbetter.

Née en Corée du Sud et élevée en Nouvelle-Zélande, Ko a remporté le Masters féminin de Taiwan début décembre, à son deuxième départ chez les professionnelles.

ns/dac/ep

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.