Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

GB : les départs de Noël affectés par des vents violents

Des vents violents et de fortes pluies affectaient partiellement les transports, notamment aériens et ferroviaires, lundi au Royaume-Uni, au moment des grands départs de Noël.

Une trentaine de vols sur quelque 1.300 ont été annulés lundi à Heathrow, a indiqué à l'AFP une porte-parole de l'aéroport londonien, premier du monde pour le trafic international de passagers. La plupart des avions affectés effectuaient des liaisons moyen-courriers et les passagers concernés se voyaient proposer d'autres vols, selon la même source.

L'aéroport de Southampton, dans le sud de l'Angleterre, qui accueille des vols court et moyen-courriers, a quant à lui suspendu tous ses vols.

Par mesure de précaution, les aéroports britanniques ont conseillé aux passagers de se renseigner auprès de leurs compagnies aériennes avant de voyager.

Des compagnies nationales de trains ont également réduit leur service ou annulé certains trains. Les Eurostar n'étaient toutefois pas affectés lundi en milieu d'après-midi.

Plusieurs liaisons maritimes ont par ailleurs été interrompues dans la Manche entre la France et le Royaume-Uni, selon les avis publiés par les compagnies.

Les services météorologiques britanniques MET ont émis une alerte orange à la pluie, pour la nuit de lundi à mardi, pour la moitié sud de l'Angleterre et du Pays de Galles. Il s'agit du deuxième niveau d'alerte le plus élevé.

"Les perturbations dans les transports pourraient être assez importantes", a prévenu Emma Compton, météorologue au MET.

Des vents violents soufflaient aussi sur l'Irlande, où plus de 5.000 lignes téléphoniques ont été mises hors de service.

bed/bds

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.