Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

France: un vignoble bordelais se dote d'un drone, une première dans la région

Les vignobles Bernard Magrez ont annoncé lundi avoir acquis un drone pour diagnostiquer "tous les besoins de la vigne", pour leurs quatre grands crus classés dans chacune des quatre grandes appellations du bordelais, dans le sud-ouest de la France.

Selon les vignobles Magrez, cet équipement est "un outil de gestion et de mesure, de diagnostic immédiat, d'identification très rapide de tous les besoins de la vigne avec une précision centimétrique". Doté d'une caméra, il aidera à identifier les zones nécessitant "un travail de traitement ou de fertilisation", ainsi qu'à "l'entretien des sols et à la définition d'un programme de gestion de l'enherbement".

La caméra infra rouge permettra de "mesurer la maturité du raisin" afin de "vendanger (...) chaque segment de parcelle à maturité optimale" et ainsi de"constituer des cuves plus homogènes". Enfin, ce drone aidera à "la décision pour le drainage des parcelles et l'entretien des sols" ainsi qu'au "comptage et à la prise de décision de renouvellement des parcelles" en vignes.

Bernard Magrez, 75 ans, a réussi dans la grande distribution de spiritueux avant de bâtir son groupe de vins pesant aujourd'hui environ 600 millions d'euros.

Dans le bordelais, il possède le château Pape Clément, grand cru classé de Graves, le château La tour Carnet, grand Cru Classé 1855 Haut-Médoc, le château Fombrauge, grand cru classé de Saint-Emilion, et le clos Haut Peyraguey, premier grand cru classé de Sauternes.

Il possède également plusieurs domaines en Argentine, Espagne, Portugal, Chili, Japon, Uruguay, Maroc.

lab/jb/DS/thm/bir

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.