Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Brésil/Intempéries: au moins 6 morts et plus de 40.000 sans abris dans le sud-est

De fortes pluies s'abattant sur l'Etat d'Espirito Santo (sud-est) depuis une semaine ont fait au moins six morts, 45 blessés et plus de 40.000 déplacés et sans abris, selon le dernier bilan de la Défense civile publié lundi.

De dimanche à lundi, on a relevé 130 mm de précipitations dans la région métropolitaine de Vitoria, la capitale de l'Etat.

Lundi matin une femme de 50 ans a été ensevelie dans un éboulement de terrain à Itaguaçu (nord-est de l'Etat), a précisé la Défense civile, portant le bilan total à six morts.

Le gouverneur de l'Etat, Renato Casagrande a décrété samedi l'état d'urgence dans toute la région, frontalière avec Rio de Janeiro.

Selon les autorités, 45 des 78 communes de l'Etat ont été touchées par les pluies, inondations et éboulements de terrain. Des routes sont coupées et des ponts se sont écroulés.

L'armée fournit des vivres aux familles isolées où l'accès n'est possible que par camion militaire, selon le site d'information G1.

La présidente du Brésil, Dilma Rousseff, est attendu mardi matin dans l'Etat pour se rendre compte sur place de l'étendu des dégâts et des zones à risque.

cdo/gg

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.