Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Le Drian au Sahel en fin d'année pour évoquer la révision du dispositif militaire français

Le ministre français de la Défense Jean-Yves Le Drian passera les fêtes de fin d'année auprès des forces françaises au Mali, avant de se rendre au Niger et au Tchad, dans l'optique du redéploiement des forces françaises au Sahel, a indiqué dimanche le ministère de la Défense.

Le déplacement de M. Le Drian dans ces trois pays s'étalera du 30 décembre au 2 janvier. Le 31 décembre, il sera à Bamako pour le traditionnel réveillon du ministre auprès des forces françaises en opération extérieure.

Les 1er et 2 janvier, il se rendra ensuite à Niamey et N'Djamena où il rencontrera les militaires français et s'entretiendra avec les présidents nigérien, Mahamadou Issoufou, et tchadien, Idriss Deby.

Le ministère n'a pas évoqué de visite de M. Le Drian en Centrafrique où l'armée française intervient depuis le 5 décembre pour tenter d'enrayer l'engrenage de violences communautaires et interreligieuses à l'oeuvre dans le pays depuis le renversement en mars du président François Bozizé par une coalition hétéroclite à dominante musulmane, la Séléka.

La révision du dispositif militaire français dans la région sera au centre de cette visite, dans "une optique régionale de lutte contre le terrorisme", souligne-t-on dans l'entourage du ministre.

Environ 2.800 soldats français sont toujours déployés au Mali dans le cadre de l'opération Serval, lancée mi-janvier contre les groupes jihadistes armés qui contrôlaient le nord du pays. Paris entend ramener leur nombre à environ un millier début 2014. 950 militaires français sont par ailleurs stationnés au Tchad dans le cadre de l'opération Epervier.

dch/pg/bfa/kat/ml

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.