Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Jeux vidéo: les nouvelles consoles vedettes de Noël, le jeu nomade en embuscade

Parmi les cadeaux vedettes de Noël, les consoles devraient une nouvelle fois tirer leur épingle du jeu, grâce à l'arrivée de deux nouvelles machines mais aussi à la profusion de titres de qualité sur les supports nomades.

Selon l'institut GfK, le segment des jeux vidéo figure dans le Top 10 des produits stars de la fin d'année au rayon high-tech.

Sorties en novembre, la Playstation 4 de Sony et la XBox One de Microsoft sont les consoles les plus puissantes du marché mais souffrent encore d'un manque de jeux.

Les premières productions, à l'image de "Killzone: Shadow Fall" sur PS4 et "Ryse: Son of Rome" sur XBox One font surtout office de vitrines technologiques, avec des graphismes très réussis mais un contenu sans grande envergure.

"L'architecture de ces nouvelles consoles va permettre aux développeurs d'offrir des jeux beaucoup plus beaux. Mais il faut toujours un peu de temps pour apprivoiser un nouveau support", a souligné auprès de l'AFP Guha Bala, fondateur du studio Vicarious Visions, à l'origine de la licence "Skylanders".

Cette faiblesse n'a toutefois pas empêché leur succès: Sony revendique ainsi 2,1 millions de machines vendues, soit légèrement plus que son rival (2 millions), mais ces chiffres sont limités par la capacité de production des deux constructeurs, avec des ruptures de stock pour les deux marques.

Chaînes de magasins comme indépendants indiquent que la Playstation 4 s'est mieux vendue que sa concurrente depuis leur lancement.

A la peine depuis sa commercialisation fin 2012, la WiiU de Nintendo a repris des couleurs depuis la rentrée.

Longtemps privée de jeux, la descendante de la très populaire Wii, vendue à plus de 100 millions d'exemplaires, a connu une première année compliquée et dépasse à peine les 4 millions d'unités écoulées en douze mois.

Mais les retours, à quelques semaines d'intervalle, de deux personnages emblématiques de la marque, le plombier Mario dans "Super Mario 3D World" et l'aventurier Link dans un remake en haute-définition de "The Legend of Zelda: The Wind Waker", semblent porter leurs fruits.

Aux Etats-Unis, Nintendo a ainsi affirmé que ses ventes de WiiU avaient connu un bond de 340% entre octobre et novembre.

Les possesseurs de machines de la précédente génération, Playstation 3, XBox 360 et Wii, sont pour leur part logés à différentes enseignes. Pour les deux dernières, Microsoft et Nintendo ont depuis plusieurs mois concentré leurs efforts sur leurs nouvelles consoles et ne proposent plus de titre exclusif.

A l'inverse, Sony a soigné la fin de carrière de sa PS3 avec "Gran Turismo 6", épisode inédit de sa simulation automobile, et "Beyond: Two Souls", une aventure qui explore la frontière entre la vie et la mort avec la présence à son casting des acteurs américains Willem Dafoe et Ellen Page.

Du côté des éditeurs tiers, les têtes d'affiche sont les nouvelles moutures des séries phare "Call of Duty" d'Activision, "Fifa" d'Electronic Arts et "Assassin's Creed" d'Ubisoft, ainsi que le florissant segment du jouet-vidéo, des jeux qui nécessitent de petites figures pour afficher des personnages à l'écran à l'image de "Skylanders" et "Disney Infinity".

Concurrencées par les smartphones et les tablettes, les consoles portables font également la preuve d'une belle vigueur cette année.

La 3DS de Nintendo affiche la meilleure forme grâce, elle aussi, à un épisode de "Zelda" ("Zelda: A Link Between Worlds"), aux énigmes de "Professeur Layton et l'héritage des Aslante" et à "Bravely Default", qui renoue avec la tradition des jeux de rôle japonais.

En ce qui concerne la PS Vita de Sony, le catalogue est moins fourni mais comporte le réussi "Tearaway", épopée dans un monde en papier qui utilise les fonctionnalités tactiles de la machine.

mch/pjl/kat

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.