Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Jamaïque: trois criminels présumés sont abattus par les forces policières

KINGSTON, Jamaïque - Trois présumés membres de gangs criminels ont été abattus par la police lors d'une opération des forces de sécurité dans une paroisse de l'ouest de la Jamaïque, ont annoncé les autorités du pays.

La police jamaïcaine a indiqué dimanche que la fusillade avait éclaté lorsque des policiers cherchant des membres d'un gang sont tombés sur des hommes munis d'armes puissantes.

Aux dires de la police, trois hommes décrits comme des membres du gang Alma ont été abattus lors de l'échange de tirs. Quatre-vingt-quatorze balles et quatre armes à feu, dont un fusil d'assaut M-16 et un fusil à pompe, ont été saisies par la police.

Le commissaire Owen Ellington a souligné le travail des policiers lors de l'incident, affirmant qu'ils étaient allés au-delà de leur devoir.

Une commission indépendante se penchant sur de présumés abus policiers devrait examiner de récents cas d'utilisation mortelle d'armes à feu par la police.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.