Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Québec, qui a fermé ses portes en 2021.

Coupe du monde de ski de fond: Harvey et Kershaw stoppés en demi-finale

ASIAGO, Italie - Les fondeurs canadiens Alex Harvey et Devon Kershaw ont été stoppés en demi-finale du sprint classique par équipe et ont pris le 11e rang, dimanche, à la Coupe du monde d'Asiago, en Italie. Chez les femmes, Dasha Gaïazova et Perianne Jones ont fini en 16e place.

En finale masculine, le duo des Norvégiens Eldar Roenning et Ola Vigen Hattestad s'est emparé de la victoire, grâce à un chrono de 24 min 47,40 s. Roenning et Hattestad ont tout juste devancé les Kazakhs Nikolay Chebotko et Alexey Poltoranin, qui ont fini deuxièmes en 24 min 47,42 s. La troisième place a été obtenue par une autre paire norvégienne, composée d'Oeystein Pettersen et Eirik Brandsdal, qui a obtenu un temps de 24 min 49,59 s.

Quant à Harvey et Kershaw, ils ont parcouru les 6 x 1,65 km en 25:01,91 pour prendre la cinquième place de la demi-finale B, ce qui ne fut pas suffisant pour atteindre la finale, réservée aux deux premiers des deux groupes ainsi qu'aux six meilleurs chronos suivants.

«Nous étions dans la deuxième demi-finale et les conditions étaient beaucoup moins rapides que la première, mais il ne nous en manquait pas beaucoup, a expliqué Alex Harvey, tout de même très satisfait de la façon dont il a skié.

«J'ai fait trois très bons tours. Ça allait super bien et je crois même que j'ai été dans les plus rapides de la journée, a poursuivi le fondeur de Saint-Ferréol-les-Neiges, disqualifié en ronde éliminatoire du sprint individuel après avoir réalisé le 13e chrono en qualifications, samedi.

«C'est une bonne fin de semaine pour moi malgré ma disqualification et ça me donne confiance pour la suite. Je trouvais aussi que ça allait bien aux autres Coupes du monde, mais cette fois, le résultat était là.»

Formant l'équipe Canada II, Jesse Cockney, des Territoires-du-Nord-Ouest, et Len Valjas, de l'Ontario, ont pour leur part pris le 24e rang.

Du côté féminin, Gaïazova et Jones ont inscrit un temps de 20 min 12,79 s pour finir 8es de leur demi-finale et 16es du classement cumulatif.

La victoire est allée aux Finlandaises Aino-Kaisa Saarinen et Anne Kylloenen qui ont dominé la finale en devançant de 9,68 secondes leurs plus proches poursuivantes, les Norvégiennes Ingvild Flugstad Oestberg et Maiken Caspersen Falla. La médaille de bronze a été remportée par les Allemandes Katrin Zeller et Denise Herrmann.

Les fondeurs seront de retour en action le 28 décembre pour l'étape initiale du Tour de ski qui s'amorcera à Oberhof, en Allemagne.

Envoyer une correction
Cet article fait partie des archives en ligne du HuffPost Canada, qui ont fermé en 2021. Si vous avez des questions ou des préoccupations, veuillez consulter notre FAQ ou contacter support@huffpost.com.